18 août 2018

Le livre s'est ouvert François Rannou

Le Livre s’est ouvert François Rannou Ed. La Termitière /La Nerthe     Le livre s’est ouvert pour moi ! En lisant en écrivant à partir du Livre s’est ouvert de  François Rannou, je m’aperçois que j’ai parfois cheminé sur les sentiers et sur les passages de cols dont parle l’auteur. Je ne me lancerai pas dans l’analyse de son texte car je ne me sens pas à son altitude pour oser aborder les tourments et les partis pris de sa langue mais je peux dire que, plus d’une fois, mon regard s’est porté dans la même... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2018

cent jours avec Virginia Day 68

(c) catevrard   22 juin 1935, 23 juin 2018 C’est l’été depuis peu et vous reprenez vos quartiers à Rodmell. Il semble que la chaleur soit arrivée d’un coup et je me réjouis de partager cela avec vous. Le calendrier 2018 s’est calé avec le soleil et on attend une grimpée rapide de la température dans les jours qui arrivent. L’été n’est pas ma saison : je ne parviens pas à vivre sereinement l’abattement provoqué par la chaleur, que je trouve inquiétante. Je me sens comme inadaptée, la proie des rayons, cherchant l’ombre comme... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 08:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2018

cent jours avec Virginia Day 67

  (c)catevrard   Dimanche 20 Mai 1935, lundi 21 mai 2018 Chère Virginia, cette fois c’est vous qui m’envoyez une carte postale et elle vient d’Italie. Vous quittez l’Autriche pour Vérone, Florence, le lac de Trasimène, Brufani et Rome.  Champ de trèfles incarnat, lac couleur d’œuf, oliviers d’un gris exquis, femmes pleines d’ardeur, brûlées par le soleil et le bon vin, l’Italie, une barrière bleue, tout ce que vous remarquez compose une palette. Vous marquez le passage vers un autre monde en quittant l’Allemagne... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2018

cent jours avec Virginia Day 66

(c)catevrard   8 mai 2018  Quand j’ai commencé à lire Ces hommes qui m’expliquent la vie, j’aurais pu me douter que vous ne seriez pas loin ma Virginia. En effet, Rebecca Solnit vous convoque à la page 89 et ne vous lâche plus pendant 10 pages. Avec ce titre, j’aurais pu imaginer qu’elle aborde de front comment Léonard, à sa façon, vous a expliqué la vie, en prenant, « pour votre bien », des mesures d’hygiène de vie.  Elle aurait pu parler de votre demi-frère qui tout en vous expliquant les joies de la... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2018

Cent jours avec Virginia day 65

(c)catevrard     Chère Virginia, vous n’échapperez pas à ma carte postale d’Irlande. Je double mon rituel de la carte envoyée à Jacques Roubaud dès que je quitte la France avec cette carte pour vous. J’aurais pu la déposer dans la boîte verte en face de la maison de James Joyce, histoire de créer du symbolique, mais je n’étais pas certaine que ce moyen fût le bon.  Il fallait bien que j’ose vous dire comment j’avais ressenti ce pays que vous avez drôlement malmené. Vous aviez attisé les difficultés pourtant déjà... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2018

Cent jours avec Virginia day 64

  Lundi 9 avril  2018 Mardi 9 avril 1935 Ce 9 avril, vous vous rendez à la bibliothèque de Londres et rencontrez un certain Morgan qui fait partie du comité de la bibliothèque. Je ne sais ce que représente précisément ce comité mais il permet que les livres réservés soient envoyés à leurs membres. Beau privilège ! Votre Morgan vous fait monter la colère quand il explique que ce comité est réservé aux hommes et que seule une femme y a été admise et ce fut la catastrophe. « Les dames sont parfaitement... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2018

trois chats deux écrivains Claude Pujade-Renaud Daniel Zimmermann

Claude Pujade-Renaud - Daniel Zimmermann 3 chats, deux écrivains, journal Editions Rhubarbe     J’aime lire les journaux d’écrivain : pas seulement celui de Virginia Woolf mais aussi celui de Charles Juliet, de Françoise Ascal, de Pierre Bergougnioux, d’Hervé Guibert et j’en passe. Je ne comprends pas que cela ne soit pas un genre prisé des lecteurs. Quoi de plus stimulant que de partager un coin de quotidien d’un auteur que l’on aime ? Notre vie semble alors mise en écho. Il y a nécessairement des vibrations... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2018

Cent jours avec Virginia day 62

  dessin catevrard (c)   26 février 1935/ 26 février 2018 Notre couple en ce mois de février peut reprendre un cours plus tranquille.  Je note encore quelques points de divergence entre nous : il ne faudrait quand même pas que je retombe si vite sous votre charme. Je me suis décidée à soumettre vos pages à un vrai voyage en Irlande. Je vous enverrai donc au printemps une carte postale irlandaise, histoire de titiller votre plume. De plus, je ne partage pas votre jugement sur la relation entre tante et neveu... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2018

Derrière le Cirque d'hiver Xavier Person

Derrière le Cirque d’hiver Xavier Person Ed Verticales   Portrait en creux Un soir de pluie intense sur Paris, la librairie de Michèle Ignazi ressemble  à un îlot. Xavier Person  y présente son dernier livre, derrière le cirque d’hiver. Peu à peu, entrent des gens aux visages plus ou moins connus et nous formons la communauté de lecteurs, chère à Virginia Woolf. Sans doute que la pluie accroît notre besoin d’abri : une réelle sympathie se dessine sur les visages de ceux qui se blottissent là. Yves Pagès,... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2018

cent jours avec Virginia Day 60

L’affaire débuta un 12 novembre 2015, avec les intentions suivantes :   "Décider de relire le journal de Virginia Woolf, de parcourir en lectrice 26 années en effectuant une étape tous les trois mois, est une manière, comme une autre, de bousculer une vie de lecteur. Si le compte est bon : 100 haltes de lecture, 100 incursions dans la vie de cette femme, feront dialoguer 100 fois l’aujourd’hui. Cette lecture-feuilleton est d’ailleurs presque un anniversaire, à quelques mois près : un siècle s’est écoulé entre ce début... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,