01 août 2014

L'Homme aux oiseaux

Secouer la photographie jusqu'à ce qu'elle crache sa signification. Ou rende l'âme. Plus je la malmène, plus elle se brouille. Plus elle ravive le désir alors que c'est vers l'oubli que je tends. Éperdument. L'homme aux oiseaux est une nouvelle née d'une photographie new-yorkaise de Michel Durigneux. Elle vient de paraître à l'Atelier de Villemorge, disponible pour 4 € à l'Atelier ou chez les auteurs. 
Posté par atelierdupassage à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juin 2014

Corps sans parole Jacky Essirard

Corps sans parole Jacky Essirard Editions Collodion     On connaissait Jacky Essirard comme plasticien et éditeur (l’Atelier de Villemorge, une petite maison fondée il y a une vingtaine d’années à Angers), accompagnant et publiant des poètes contemporains tels que Valérie Rouzeau, Antoine Emaz, Joël Bastard et bien d’autres. Un compagnonnage riche de réciprocités.  Dans le recueil Corps sans parole, Jacky Essirard est poète. La trentaine de textes écrits à partir de l’œuvre du peintre Jean Rustin, décédé à la fin... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2014

Cent vingt et un jours. Michèle Audin

Michèle Audin Cent vingt et un jours L’arbalète Gallimard   Le roman de Michèle Audin traverse l’Histoire de France, sur une période d’une quarantaine d’années, première guerre mondiale, montée du nazisme, deuxième guerre mondiale et épuration.  Il le fait en nous relatant le destin de trois personnages principaux –mais il y en bien d’autres, dans ce livre bref, et chacun est passionnant – tous mathématiciens : Christian Mortsauf, né en Afrique, Polytechnicien, défiguré lors du premier conflit, collaborateur lors... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2014

entretien

Paru sur le site de Culture Chronique http://www.culture-chronique.com/chronique.htm?chroniqueid=1162&typeid=0   Marcelline Roux interroge Frédérique Germanaud "Il arrive que je ressente la nécessité de me dépayser, non pas en pays exotique (les lointains ne me sont d’aucune utilité littéraire), mais en des lieux inconnus, dans lesquels je prends très vite mes repères et mes habitudes d’écriture : table ou lit, banc de square, rien de plus. Rien de riche, j’ai besoin de concentration. Voilà pour le lieu."... ... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2014

BEL ECHEC Edith Azam et Jean Christophe Belleveaux

Bel Echec Edith Azam et Jean-Christophe Belleveaux Illustrations Elice Meng Edition Dernier Télégramme     Ecrire est rarement acte qui se partage. Il arrive que, dans le même espace des pages, deux voix se côtoient, alors clairement identifiées, en dialogue ou en écho. On connait Edith Azam et Jean-Christophe Bellevaux, qui bousculent de livre en livre notre confort et notre immobilisme. Dans ce recueil de vingt poèmes, ils font cause commune, voix commune. Ils nous disent, sans que l’on distingue qui écrit, en... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2014

monsieur chemin Patrick Granadel

Monsieur chemin Patrice Granadel L’escampette éditions   Monsieur Chemin est  un être à géométrie variable. Tantôt père de famille – deux petites filles blondes, une femme sans nom, un père sans parole, une mère déchirée – il lui arrive de se déployer, de s’étendre jusqu’à disparaître, se confondre avec le ciel, la neige, le paysage qu’il a sous les yeux et qui finit par l’absorber. Il est traversé par toutes sortes d’images, de sensations, de flux, peut-être pas plus que chacun d’entre nous, si ce n’est que l’état... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2014

L'Ecriture et la vie. Laurence Tardieu

L’écriture et la vie Laurence Tardieu Editions des Busclats   Le livre de Laurence Tardieu pose, à propos de l’écriture, des questions essentielles : qu’est-ce que la vérité ? Comment se distingue-t-elle de la fiction et du « vrai » et pourquoi, à un moment de la vie d’un auteur, n’est-il plus possible de la fuir ? Jusqu’où faut-il aller dans cette quête ? A quels dangers se confronte l’écrivain ? Comment poursuivre l’œuvre quand l’essentiel, croit-on, a été dit, tel est le point de départ... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2014

Comment fait-on l'amour pendant la guerre. Cathie Barreau

Comment fait-on l’amour pendant la guerre Cathie Barreau Editions Buchet-Chastel   Le livre de Cathie Barreau s’ouvre par cette figure prologue :  JMG Le Clézio descendant la rue Syria, à Beyrouth le 27 octobre 2009 à 10h30. Elle reviendra à plusieurs reprises, comme une apparition lumineuse et paisible. Jad est journaliste libanais. Donatienne est nantaise et écrivain. Le récit de leur amour s’articule en trois parties. A Nantes, Donatienne écrit le roman de Charbel et Kamila qui s’aiment dans un Beyrouth en... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2014

Journal foulé aux pieds Joël BASTARD

Journal foulé aux pieds Joël Bastard Ed. Isolato    D’emblée, le titre intrigue.  Joël Bastard est un marcheur, on le sait depuis Beule, depuis Au Dire des pas. L’écrivain est  homme de terrain. C’est ici l’espace du Jura qui se présente au rythme de la foulée du promeneur. Mais les indications géographiques sont approximatives. « Vers » est cette préposition qu’aime employer l’auteur, comme pour ne pas nous en dire trop. L’égarement, d’ailleurs, est  fructueux : « Vers Charez, si je ne... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2013

Erwann Rougé Passerelle

Passerelle Erwann Rougé éditions l’Amourier - 1, montée du Portal, 06390 Coaraze - 12€   Erwann Rougé a longtemps navigué et son dernier recueil « Passerelle » le confirme.  Le sous-titre « Carnet de mer » nous indique que nous pouvons le lire comme un journal de bord enrichi de notes personnelles. Il est question de bateau, d’océan, de la terre ferme et de l’homme qui regarde et écrit avec le silence. Mais les observations administratives de lieux et de la météo  ne sont qu’un... [Lire la suite]
Posté par atelierdupassage à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]