IMG_20210924_102950_961

 

 

Ubique est un recueil urbain, dans son tempo (vif, mobile), dans sa géographie (tramway, bus, commerces), dans les êtres qui le traversent. Ubique, c’est : partout, c’est notre ville, la vôtre, l’espace partagé le temps d’un trajet en bus, le café du coin.

La cité est une « maison publique », pleine de voix multiples, que Frédérique Cosnier recueille, ou plutôt attrape au vol. Les corps se cotoient, se frottent sous l’œil de l’écrivaine – son regard plus attentif, plus aigü d’être poète :

« Les kids sur leurs vélos plastique / survivent / à leur mesure /sans âge /ont la peau dure »

Trois parties, l’une ici et maintenant, l’autre au conditionnel, la troisième au passé, comme trois manières de saisir le collectif et de confronter le présent à nos rêves communs. La deuxième partie s’intitule Tachycarde et dit bien la pulsation du poème – comme le mentionnait tout récemment Hélène Cixous, à l’ouverture du marché de la poésie, le poème est une "histoire de cœur, de battement de cœur, d’engagement du cœur". (Le précédent livre de l’autrice, un roman, s’intitulait déjà Pacemaker)

Ubique, est un livre tout en mouvement et porté par une grande énergie, « on traverserait la ville sur des jambes à roulettes »). Il y a dans ce recueil cette fantaisie, au sens d’un non conformisme joyeux  -ou plein de colère -  qu’on aime retrouver dans les livres de Frédérique Cosnier.

« On prendrait le bus à l’envers / On irait nue à l’intérieur du plan / tout petit sac en bandoulière / couleur jute »

C’est très vivant, parfois tranchant :

« Et puis il y aurait quoi / Un nuage / Un meurtre sous vos yeux / Un souvenir brisé »

Sans lyrisme, sans complaisance non plus, Ubique est un éloge de la différence et des singularités, du vivre ensemble, de la fraternité, de la sororité. Moins de fleurs et d’oiseaux que de bitume dans ces poèmes, mais une belle vitalité humaine, sociale.

Ubique est le premier volume publié dans la collection de poésie Voix dans l’orme, des éditions la Clé à Molette.

 

Ubique

Frédérique Cosnier

éditions la Clé à Molette